Vous êtes venus nombreux, profiter des différents évènements du printemps dans une ambiance familiale et conviviale. Après deux années à se restreindre, c’était comme un retour à l’esprit de la fête !

Open Gardens for Neurodon

L’adage qui dit “au mois de mai, fais ce qu’il te plaît” s’accorde parfaitement à ce début de saison.

Le soleil a été de la partie et les jardins du Château d’Ainay-le-Vieil ont pu s’épanouir, illustrant parfaitement le propos de l’opération “Jardins ouverts pour le Neurodon”, le bien-être que la nature apporte et ses bienfaits sur le cerveau. Durant le week-end des 7 et 8 mai, sur chaque billet d’entrée, 2€ étaient reversés à la FRC (Fédération pour la Recherche sur le Cerveau). L’occasion de découvrir le parc et les jardins du Château d’Ainay-le-Vieil tout en faisant une bonne action. Rendez-vous l’an prochain.

Rendez-vous aux jardins

Le Château d’Ainay-le-Vieil s’associe au thème “Jardin de la France” célébré́ cette année par “Les Nouvelles Renaissances” de la Région Centre Val de Loire grâce à la diversité de ses jardins : historique, botanique, nourricier, culturel et artistique. Tout le long du week-end des 4 et 5 juin “Rendez-vous aux jardins” était ponctué par diverses activités.

Morceaux choisis : lors d’une visite guidée, Marie-Sol de La Tour d’Auvergne, créatrice des jardins du Château d’Ainay-le-Vieil, a fait découvrir aux visiteurs la roseraie, le carré en l’Ile, les chartreuses et l’allée des poètes, tandis que Michel Auvent nous soufflait ses poèmes. Le thème des jardins face au changement climatique était mis à l’honneur. En collaboration avec le CPIE Brenne-Berry (Centre Permanent d’Initiative pour l’Environnement), l’animatrice et ornithologue Sarah Guiheux guidait les enfants et leur famille à travers les jardins afin de les éveiller à la biodiversité. Le chant des oiseaux, les insectes trouvés sur leur passage, les nichoirs de l’allée des poètes et le château à insectes permettaient aux uns et aux autres de prendre conscience de cet enjeu tout en s’amusant. 

Le vernissage de l’exposition de Daniel Hourdé, sculpteur

Le Château d’Ainay-le-Vieil se tourne vers l’art contemporain. En 2021, Julien Marinetti exposait ses “Totems” dans les jardins. En 2022, c’est Daniel Hourdé qui expose dans les jardins du Château d’Ainay-le-Vieil.

Le vernissage de l’exposition a eu lieu le vendredi 13 mai et l’artiste présentait 7 de ses œuvres. Des formes masculines, en bronze, qui viennent questionner la nature de l’homme. Un vernissage réussi au milieu des roses.

Le désir des propriétaires est de créer une collection de sculptures de plein air permanente. L’an dernier ils avaient choisi le chat Bastet de Julien Marinetti. Cette année, suspens… ils choisiront une œuvre de Daniel Hourdé que vous pourrez découvrir l’an prochain.

Ainay celebrates the family

La famille est toujours mise à l’honneur au Château d’Ainay-le-Viel. Le dimanche 29 mai, pour sa seconde édition, “Ainay fête la famille” accueillait petits et grands pour une après-midi ludique.

Estelle (kid Evenementiel) était de retour pour sa chasse au trésor. Animationstoutazimut avait organisé plusieurs ateliers de cirque, jeux anciens et poneys mécaniques. La compagnie Pace était installée sous le tilleul de la roseraie pour nous conter l’histoire de “La véritable fiancée”. Les enfants étaient en bonne compagnie grâce au “Pôle du cheval et de l’âne” qui était venu avec deux ânes afin de faire découvrir l’art et la manière de s’occuper de ces animaux si sympathiques.

Un programme créé afin que toutes les générations passent un bon moment, créent des souvenirs et tissent des liens. Rendez-vous l’an prochain. 

Festival international de peinture en plein air

Du 14 au 19 juin, le 6ème “Festival international de la peinture en plein air” sest installé au Château dAinay-le-Vieil. Organisé par lAssociation Festival Cultures Croisées, cet évènement a réuni trente artistes provenant de neuf pays pour célébrer lart de la peinture en plein air. Inspirés par les impressionnistes comme Monet, Gauguin et Pissarro, les artistes ont travaillé sur une toile par jour en grand format.

Malgré les températures très élevées, les artistes ont réussi à saisir limposante silhouette du château, et la diverse beauté des jardins, chartreuses et de la roseraie. Les artistes participants ont profité dune visite guidée des jardins “remarquables” par Marie-Sol de la Tour dAuvergne qui a donné des perspectives captivantes pour aider les artistes avec leurs créations. Les œuvres créées par les peintres pendant la semaine ont été exposées au Musée des Arts et Traditions Populaires dans le parc du château. Madame Sartin, la Maire dAinay-le-Vieil a participé à la cérémonie de la remise des diplômes des participants, accompagnée par Madame de la Tour dAuvergne, Madame Anna Filimonova, la créatrice du festival et présidente de lAssociation Festival Cultures Croisées, et le vice-président de lAssociation, Monsieur Didier Martin.

Linvité dhonneur cette année était lartiste Ukrainien Andrii Kovalyk, qui a donné une master classe en direct sur Instagram à partir de laquelle un concours a été lancé. Résultats en juillet.

Les séances de portrait ont également eu lieu pendant le week-end pour offrir loccasion au public de profiter des talents des artistes. 

Le week-end a même été ponctué par une visite de l’équipe de France 3 Val de Loire qui a fait un reportage sur le festival. Un évènement couronné de succès, avec la vente de dix œuvres réalisées sur place. 

Château d'Ainay-le-Vieil, Festival international de peinture en plain air, 2022