La Roseraie

La Roseraie, encadrée par les Pavillons Renaissance et bordée par les Canaux du Grand Carré de l’Ile et le Canal de dérivation du Moulin, est composée sur un plan régulier.
Ouverte au public en 1987, La roseraie a été conçue pour mettre en valeur les roses anciennes, pour leurs qualités esthétiques, leurs parfums, et en hommage aux créations horticoles du passé.
La roseraie transporte le visiteur à travers l’histoire, au gré des rencontres avec les différentes variétés aux noms évocateurs : Chapeau de Napoléon, Souvenir de la Petite Malmaison, Impératrice Joséphine…

Particulièrement en juin, la roseraie est un enchantement d’odeurs et de couleurs; les rosiers lianes comme Rambling Rector ou Wedding Day prennent d’assaut le vieux chêne et les murs des deux Pavillons Renaissance, les recouvrant de fleurs.

Des créations de rosiéristes sont liées à la Roseraie d’Ainay: la rose Colbert, une rose spécialement créée par Georges Delbard, sous les hospices du Comité Colbert, baptisée en 1989 en hommage à Jean-Baptiste Colbert, ministre de Louis XIV, et à un passé glorieux, national et familial; en 2008, création de la rose Marie-Sol de la Tour d’Auvergne par Jean-Pierre Guillot.

L’amateur trouvera aussi des roses de collectionneurs renommées : la Sericea Pteracantha pour ses épines rouges, la Viridiflora pour l’étrangeté de sa couleur verte, le Chapeau de Napoléon pour la mousse qui recouvre ses sépales et la Fantin Latour pour son odeur exquise et sa centaine de pétales.

Découvrez également à quelques enjambées

Salon de Thé « La Volière »

Pavillon Renaissance aménagé en volière au 19è siècle, « La Volière » propose encas, boissons ou repas, tout au long de la saison touristique.

Le Jardin des Poètes

Découvrez la promenade des Poètes en vous promenant dans Le Jardin des Poètes.