Le Logis Renaissance

La façade est marquée par une forte influence italienne : le lanternon de la tour d’honneur, les 2 loggias par exemple. L’abondante décoration sculptée de la façade et de la tour est inspirée d’une imagerie familière à l’époque gothique où le fabuleux, voire le surnaturel, voisine avec le réalisme : des gargouilles, des monstres, des fleurs, des animaux, des personnages, la fée Mélusine… Le fronton porte les armes Bigny, celles de la famille qui a fait construire ce logis.

A l’intérieur, le grand salon est remarquable par sa cheminée décorée en l’honneur d’Anne de Bretagne et de Louis XII, une des plus belles du Val de Loire ; la chapelle est intéressante par ses éléments architecturaux –plafond à caissons sculptés—,  de belles fresques attribuées au peintre Jean Boucher et sa suite, et des vitraux dus à Lécuyer, maître verrier qui a travaillé sur la cathédrale de Bourges.

La visite est jalonnée de souvenirs historiques et familiaux et d’anecdotes transmises de génération en génération.